La presqu'île de Crozon sur Internet


 


 


 

   


 CrozonCamaret-sur-merRoscanvelArgolLanvéocLandévennecTelgruc-sur-mer

  page d'accueil     

   Tourisme-Loisirs

      

 Vivre en presqu'île

 contacter
 crozon-bretagne.com
 publicité  propriétaires...
 livre d'or  à propos des photos

 
 

La pointe du Toulinguet, à Camaret-sur-mer

 


 

 



La pointe du Toulinguet est la pointe la plus exposée de la presqu'île de Crozon.

Elle est percée de plusieurs trous, plus ou moins profonds, qui se découvrent les jours de grande marée. Ci-dessous, le plus grand : la grotte de Marie Le Vec (ou Lévêque). On suppose que le nom en a été donné en souvenir de cette personne, piégée par la marée...

 

 

On voit, à gauche, l'extrémité du mur-rempart qui isole la pointe du Toulinguet. C'est un site militaire que l'on peut toutefois visiter à l'occasion des Journées du Patrimoine. On y verra de nombreuses fortifications, un très joli petit phare (1848) et un sémaphore (1952) toujours en activité.

On accède à la pointe du Toulinguet par la plage de Pen Hat. Mais attention ! ne jamais s'aventurer là-bas par gros temps, ni seul !

 

Le 16/12/1882. —Le patron de barque Provost, de Camaret, pêchait, nous écrit-on, entre la pointe Saint-Mathieu et Toulinguet quand il aperçut, venant du large, un bâtiment qui portait le pavillon de détresse. Provost s'empressa de lui porter secours; il accosta le navire, et monta sur le pont ; le capitaine lui apprit que, parti de Vannes avec un chargement de sel, il avait constaté une voie d'eau qui, en peu d'heures, avait submergé la cargaison. Le navire s'enfonçait visiblement, et Provost conseilla à l'équipage de l'abandonner, et de se réfugier à son bord.
Le capitaine refusa.
Provost retourna à sa chaloupe: il y était à peine revenu que des cris partis du navire en détresse le rappelèrent : en effet, le danger était imminent; d'un moment à l'autre le bâtiment pouvait s'abîmer, et il était même dangereux de rester dans ses eaux. L'équipage, composé de deux hommes, d'un mousse et du capitaine, fut donc transbordé dans la chaloupe de Provost. Quant au navire, il coula à pic à l'entrée de la nuit. Il était bien connu, et depuis longtemps, dans nos parages : c'était le Courrier de Vannes, construit en 1849. 

Le 13/07/1887. On écrit au Phare de la Loire que la chaloupe de pêche n°201, du port de Camaret, patron Pierre Le Joly, montée par cinq hommes d'équipage s'est perdue dans la nuit du 8 au 9, à minuit, sur les roches de la Sauvé-Peinte, du Toulinguet ; ce bateau avait manqué à virer de bord et avait chaviré.
L'équipage a pu se sauver à la nage; ces malheureux ont atterri, complètement nus sur les grèves sur lesquelles est situé le phare du Toulinguet dont le gardien, M. Lambert et sa femme, les ont recueillis et leur ont donné des vêtements qui leur ont permis de regagner Camaret.
Les naufragés se plaisent à faire l'éloge de M. et Mme Lambert, qui leur ont prodigué tous les soins que réclamait leur état.
La chaloupe, ainsi que tout ce qui se trouvait à bord, a été complètement perdue ; elle composait toute la fortune du pauvre pêcheur, père de famille, qui se trouve ainsi privé de son gagne-pain.
Voici les noms des hommes qui composaient l'équipage : Pierre Le Joly, patron ; Pierre Herjean, Jean-Marie Herjean, Fortuné Lehir, matelots; ! Pierre Palus, mousse ; tous appartiennent à l'inscription de Camaret, ils se portent à merveille aujourd'hui.

retrouver les articles dans la revue de presse ancienne sur la presqu'île de Crozon


 
Comment y aller : arrivé à Camaret-sur-mer, allez jusqu'à l'extrémité du quai, la direction de la pointe du Toulinguet sera indiquée sur votre gauche.
 
 
et pourquoi pas une location en presqu'Óle au hasard ?
Et si notre location 327 ťtait...
...le décor de vos vacances ?

 

à proximité

la pointe de Pen Hir le musée mémorial les alignements de Lagatjar le manoir de St-Pol-Roux la chapelle de Rocamadour la tour Vauban   la plage de Pen Hat la plage du Veryac'h la plage du Corréjou

 

Le tour de la presqu'Óle de Crozon en photos

 

 

 

 

© crozon-bretagne.com 2010-2014

Tous droits réservés    |   Mentions légales et conditions générales d'utilisation    |   Qui a fait ce site ?    |   Nous contacter

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.

 

Ils sont nos principaux partenaires : Magasin Bio presqu'île - Campings de la presqu'île de Crozon - Hôtels de la presqu'île de Crozon - Les huîtres de Rostellec (Crozon)

 

Principaux sites et activités touristiques de la presqu'île de Crozon : Sentier côtier GR 34 - Tour Vauban - Pointe de Dinan - Cap de la Chèvre - Pointe de Pen-Hir - Station balnéaire de Morgat - Alignements de Lagatjar - Chapelle N.-D. de Rocamadour - Alignements de la maison du curé - Chapelle Saint-Fiacre - Abbaye Saint-Guénolé de Landévennec - Plage de Morgat - Eglise et enclos paroissial d'Argol - Le manoir de Saint-Pol-Roux - Le menhir de Lostmarc'h - Le dolmen de Rostudel - La pointe des Espagnols - Le dolmen de Pen ar Run - Le pont de Térénez - Le fort du Capucin - Surf, kitesurf, planche à voile, windsurf... glisse en presqu'île ! - Histoire locale -

Locations de la presqu'île de Crozon : location Crozon-Morgat - location Camaret-sur mer - location Lanvéoc - location Telgruc-vue-mer - location Roscanvel - location Argol - location Landévennec